Actualités, news

Découvrez l'actualité de DL MoneyPark ainsi que les articles de nos experts

Auteur : Davina Carrel

Prévisions des taux hypothécaires - décembre 2019

L’accord partiel dans le litige commercial qui oppose les États-Unis à la Chine est encore retardé. Par conséquent, une reprise des volumes de transactions du commerce, et donc des répercussions positives sur la conjoncture mondiale, n’est plus d’actualité pour le moment. Les taux sur le marché des capitaux ont continué à progresser début novembre avant de revenir, fin novembre, au niveau du mois précédent. La hausse, qui a ainsi duré presque deux mois, est donc stoppée, du moins temporairement. En conséquence, les taux indicatifs moyens des prêts hypothécaires n’ont presque pas changé par rapport à fin octobre. Avec l’arrivée ou la progression des investisseurs institutionnels sur le marché hypothécaire, les clients du groupe MoneyPark peuvent actuellement obtenir des taux bien plus bas que la moyenne du marché.

Situation macroéconomique

Les signaux d’apaisement des tensions dans le litige commercial se dissipent

Début novembre, un certain nombre de signaux indiquaient un apaisement dans le litige commercial entre les États-Unis et la Chine. Un accord partiel et la réduction des droits de douane qui en découle étaient à portée de main. Cela explique notamment la reprise sensible des taux durant la première moitié du mois de novembre. Les deux dernières semaines ont toutefois montré que ces espoirs ne seraient pas concrétisés, au moins jusqu’à la fin de l’année. Les autres risques de baisse continuent d’impacter négativement les perspectives économiques.

Le développement économique suisse scindé en deux

En Suisse, l’industrie des exportations subit de plus en plus les conséquences du fléchissement des volumes de transactions. En revanche, la conjoncture intérieure progresse toujours et le secteur des services, en particulier, affiche une croissance remarquable.

Aucune nouvelle mesure en matière de politique monétaire annoncée

Un membre du directoire de la Banque nationale suisse (BNS) a certes encore confirmé début novembre que la BNS n’excluait pas une nouvelle baisse des taux d’intérêt si d’autres banques centrales, telles que la Réserve fédérale américaine (Fed) ou la Banque centrale européenne (BCE), continuaient à baisser leurs taux. Toutefois, les deux banques centrales ont récemment procédé à de nouveaux assouplissements de leur politique monétaire. Bien que l’économie soit toujours fragile, elle ne s’est que très légèrement ralentie. Une récession n’est donc pas prévisible à l’heure actuelle et il ne faut pas s’attendre à de nouvelles interventions des grandes banques centrales au cours des prochaines semaines.

Évolution des taux d’intérêt

Les coûts de garantie des crédits (swap) restent stables

La forte tendance à la hausse des taux swap au mois d’octobre s’est poursuivie au mois de novembre. Début novembre, le taux swap à 10 ans a, par exemple, gagné douze points de base supplémentaires et atteignait en milieu de mois des valeurs presque positives avec –0,10 pour cent. En revanche, les taux swap ont connu un changement de cap durant la deuxième partie de novembre pour retrouver en fin de mois le niveau du mois précédent, soit 3 points de base de moins. Le taux swap à 10 ans a atteint –0,26 pour cent fin novembre, et le taux swap à 5 ans –0.57 pour cent.

Taux hypothécaires pratiquement inchangés

L’arrêt du découplage entre les taux hypothécaires et les taux swap prévus dans la dernière estimation des taux hypothécaires est observée au mois de novembre. Les taux indicatifs moyens de toutes les échéances, à savoir les taux moyens publiés d’une centaine de banques, compagnies d’assurance et caisses de pension, ont légèrement augmenté en début de mois, avant de baisser de nouveau en fin de mois et revenir au niveau de fin octobre. Le taux indicatif à 10 ans est de 1,16% pour cent, soit deux points de base de moins que le mois précédent et le taux indicatif à 5 ans de 0,99 pour cent, soit un point de base de moins.

L’hypothèque à taux fixe à 10 ans au-dessus du seuil historique

Chez DL MoneyPark, les emprunteurs hypothécaires peuvent malgré tout profiter de taux d’intérêt plus avantageux que fin octobre. Grâce à de nouvelles négociations et l’arrivée de nouveaux prestataires dans l’univers du groupe MoneyPark, les meilleurs taux ont pour certains considérablement baissé au mois de novembre. Aujourd'hui, l’hypothèque à taux fixe à 10 ans peut être contractée à 0,73 pour cent.

Prévisions des taux hypothécaires - décembre 2019

Prévisions des taux hypothécaires - décembre 2019

Prévisions: la pression exercée sur les prix entre les prestataires reste élevée

Instabilité sur les marchés des capitaux encore prévue

Nous nous attendons à connaître une évolution encore très volatile des marchés des capitaux au cours des prochaines semaines. La suite du litige commercial et l’issue du Brexit vont notamment considérablement peser sur les événements à venir.

Forte pression sur les prix sur le marché hypothécaire

Cependant, la situation macroéconomique mondiale et les indicateurs de l’économie suisse ne sont pas les uniques facteurs d’influence de l’évolution des taux, la situation du marché parmi les prestataires hypothécaires joue également un rôle. En effet, la pénurie d’offres de placements continue d’entraîner l’arrivée de certains nouveaux investisseurs institutionnels sur le marché hypothécaire ou l’accroissement de leurs fonds. Cette situation aggrave la pression sur les prix, entièrement au profit des emprunteurs. Nous voyons donc, au moins à court terme, encore un léger potentiel de baisse, avant tout sur les taux hypothécaires à long terme. Il est donc indispensable de suivre de très près l’évolution des taux hypothécaires. 

La situation demeure fragile

D’importante fluctuations des taux hypothécaires sont peu probables. La forte volatilité des taux sur le marché des capitaux décrite dans la première partie est compensée, au moins partiellement, par la situation concurrentielle persistante et par des ajustements de marge des prestataires. Les emprunteurs hypothécaires ressentent à peine ces fluctuations. D’ici le printemps 2020, nous attendons donc à une tendance à la stagnation des taux hypothécaires, avec de légères fluctuations à la hausse et à la baisse.

Prévisions des taux hypothécaires - décembre 2019

Prévisions des taux hypothécaires - décembre 2019

Recommandation

  • Les hypothèques à taux fixe avec des échéances à court et moyen terme restent largement plus avantageuses et donc plus attrayantes, surtout si l’on compare avec les hypothèques du marché monétaire.
  • Il convient toutefois clairement de favoriser une hypothèque à taux fixe à long terme du fait de la courbe plate des taux d’intérêt. En raison de la concurrence accrue parmi les prestataires, il est également intéressant d’examiner des échéances supérieures à dix ans.
  • Il est conseillé d’observer quotidiennement les taux hypothécaires pour souscrire des prêts hypothécaires tactiques au moment le plus opportun.
  • La comparaison des offres sur le marché reste primordiale. L’écart entre le prestataire le moins cher et l’offre moyenne a eu tendance à augmenter le mois dernier.